• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Savoir entretenir sa voiture

Savoir entretenir sa voiture - Luc Grégoire

J’avais eu l’opportunité d’acquérir une maison dans une petite ville, pas trop loin de Montréal, là où je pars travailler chaque jour. Je n’avais pas eu de véhicule depuis une bonne dizaine d’années, car j’avais un appartement en ville avant, et je n’avais pas à me déplacer avec une automobile. Je ne savais plus comment entretenir au mieux mon véhicule. J’appelais un de mes amis, Marc, qui avait toujours été bon en mécanique. Il me conseilla de choisir un modèle dont les pièces seraient simples à trouver. Il me donna aussi quelques conseils de base, comme de vérifier la quantité d’huile dans le moteur, ou le liquide de refroidissement ; regarder l’état de la carrosserie et repeindre avec une peinture adaptée chaque éraflure ; laver régulièrement mes joints de portes à l’eau claire ; mettre de la graisse sur les rails des sièges de l’auto…

Je ne savais pas tout, même si la mémoire me revenait concernant l’entretien du moteur. Le changement de mes balais d’essuie-glace était aussi important pour que ma visibilité soit bonne. Remettre du lave-glace de temps en temps était nécessaire pour la même raison. La batterie peut aussi être graissée. Je n’avais jamais entendu cela. Il faut enduire les cosses de graisse pour éviter l’oxydation prématurée. Bien sûr, une vidange s’imposait de temps à autre. Pour les serrures de mes portières, je devais utiliser de la graisse. Celle-ci devait être spéciale, mêlée avec du graphite. Avec tout cela, j’avais oublié de joindre ma mère par téléphone. Elle avait eu un soin pour ses varices aujourd’hui, et elle comptait venir dîner avec moi. Je n’avais rien préparé, trop occupé avec mon ami.

Je l’appelais donc, et elle me proposa de prendre un repas dans un restaurant asiatique qu’elle connaissait bien. Je n’aurais plus qu’à le faire réchauffer ; cette solution m’alla parfaitement. Nous avons pu continuer à parler de voiture avec mon ami, et il est même resté avec nous pour le dîner. Il continua à nous prodiguer ses conseils pendant tout le repas. Ma mère était aussi attentive que moi, car elle apprenait beaucoup en écoutant Marc. Il nous fit un résumé des pièces dont l’usure nécessite un changement régulier, et il me promit de m’envoyer un tableau qu’il avait réalisé pour résumer toutes ces informations. Je ne fonctionne plus qu’avec ce tableau qui m’indique le moment de changer chaque pièce de mon véhicule. J’appelle alors Marc, et nous bricolons ensemble sur ma voiture.

 

The author:

author

L'humour est la forme la plus saine de la lucidité... Cette citation n'est pas de moi, évidemment. Cette citation est de Jacques Brel. Mais c'est probablement sur ces sages paroles que j'ai décidé d'asseoir les fondations de ma vie. Mais ne vous méprenez pas, je sais être sérieux quand le besoin le nécessite, toutefois, la vie est déjà si difficile parfois, que de tout prendre avec un sourire ne peut que l'embellir !