• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le voyage dans les bois

Le voyage dans les bois - Luc Grégoire

Je viens de sortir de mon rendez-vous pour me faire arranger quelques caries.  Certes, je crois que j’ai le meilleur dentiste Côte-Vertu.  Je ne sais pas comment il fait, mais je ne ressens rien du tout.  Quand l’hygiéniste dentaire me nettoie les dents, elle est délicate et méticuleuse.  Le dentiste fait très attention à mes dents quand il les vérifie.  Bref, je ne vais sûrement pas changer de dentiste.

Maintenant, je vais me préparer.  Je suis en train de planifier un super voyage dans les bois avec mes amis.  Nous allons faire du camping sauvage dans les environs.  Nous n’irons pas trop loin, mais nous allons tout de même passer trois jours à marcher, escalader et respirer.  Oui, respirer.  C’est ce qui nous attend là-bas : du bon air pur et frais, dans un environnement resplendissant de couleurs et de vie, une vie tout autre que celle dans la ville.  Nous avons tellement hâte de partir que nous en sommes devenus nerveux !  Mais, quel délice se sera de nous y retrouver !

Je dois absolument m’assurer de tout avoir.  Nous avons décidé de ne pas amener de vêtements de rechange.  Après tout, à quoi ça sert ?  Nous allons être les seuls dans ce coin, du moins, nous l’espérons, donc pas besoin de trop s’occuper de notre hygiène !  Mais, de toute façon, le pire qui va nous arriver, c’est que nous allons nous couvrir de terre.  L’air dans ce coin ne sera pas trop chaud, donc nous n’allons sûrement pas transpirer assez pour commencer à sentir mauvais.  Alors, à part des bas de rechange et des vêtements de pluie au cas où  la météo ne coopère pas, nous n’avons besoin de rien.

Pour ce qui en est de la nourriture, nous allons apporter que le strict minimum, car nous espérons attraper des poissons avec nos filets.  Même si nous ne réussissons pas, nous aurons quand même de bons aliments en boîte avec nous qui seront suffisants pour nous soutenir pendant le voyage.  Nul besoin de trop se remplir, puisque nous serons actifs pour une très grande partie du temps.

Un de mes amis espère pouvoir amener sa guitare.  Oui, ce serait plaisant, mais moi, je veux le convaincre de la laisser à la maison.  Ce ne sera pas facile à transporter avec nos tentes et tout le reste que nous devons traîner avec nous.  Il insiste… Alors, s’il pleut, se sera de sa faute si elle revient endommagée.

Bientôt, nous allons partir à l’aventure !

 

The author:

author

L'humour est la forme la plus saine de la lucidité... Cette citation n'est pas de moi, évidemment. Cette citation est de Jacques Brel. Mais c'est probablement sur ces sages paroles que j'ai décidé d'asseoir les fondations de ma vie. Mais ne vous méprenez pas, je sais être sérieux quand le besoin le nécessite, toutefois, la vie est déjà si difficile parfois, que de tout prendre avec un sourire ne peut que l'embellir !