• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La quarantaine lui monte à la tête

La quarantaine lui monte à la tête - Luc Grégoire

Ma femme se sent mal dans sa peau. Elle répète à longueur de journée, qu’elle est vieille et moins jolie qu’avant. Qu’elle a plein de rides sur le visage. Et pourtant, elle n’a que 37 ans. Avant, elle ne se souciait pas autant de son apparence. Elle avait toujours fière allure, malgré le fait qu’elle ne soit pas du genre à passer des heures et des heures devant la glace, et qu’elle ne dépensait pas notre argent pour des séances de beauté, et de bien-être dans les multiples salons d’esthétique. D’ailleurs, au début, je me sentais presque gêné, parce qu’elle arrivait toujours à terminer sa préparation avant moi, et chaque fois qu’on devait sortir, c’est toujours après moi qu’il fallait attendre. Heureusement, avec le temps, j’ai un peu appris à gérer mon temps et j’arrive à me préparer à temps. Je l’ai toujours trouvé parfaite, avec ou sans maquillage. Elle a un de ses sourires éclatants qui nous réchauffent le cœur par le simple fait de sa présence. Nullement, je n’aurais pu penser un jour, qu’une femme qui avait toujours été si sûre d’elle, pouvait douter de son élégance et de son charme. C’est peut-être la crise de la quarantaine qui lui monte à la tête, un peu en avance, je dois dire. Bref, depuis 3 mois, elle passe son temps à se faire une beauté dans les salons d’esthétique. Elle a même déjà pensé à avoir recours à la chirurgie, avoir le visage couvert de maquillage ne lui suffit plus. Disons que oui, de temps en temps, j’aime bien la retrouver avec une nouvelle tête, mais ce n’est vraiment pas obligatoire. Elle est parfaite comme elle est, je ne vois pas de raison de perdre son temps dans tous ces superflus. Mais comme cela lui fait plaisir, autant la laisser faire. Par contre, je ne suis pas très fan de tout ce qui est chirurgie esthétique, que ce soit des chirurgies à bistouri ou de Botox. J’ai toujours eu une peur bleue de tout objet coupant et tout ce qui se rapporte aux hôpitaux. Elle vient de découvrir une nouvelle technique, des injection d’acide hyaluronique. Cette technique paraît être moins dangereuse que tout le reste, et elle utilise des produits et des matériels moins nocifs. Elle ne parle plus que de ça. Je lui ai dit que lorsqu’elle aura 40 ans, ce sera le cadeau que je lui offrirai. En réalité, d’après-moi, elle n’en a pas encore besoin.

 

The author:

author

L'humour est la forme la plus saine de la lucidité... Cette citation n'est pas de moi, évidemment. Cette citation est de Jacques Brel. Mais c'est probablement sur ces sages paroles que j'ai décidé d'asseoir les fondations de ma vie. Mais ne vous méprenez pas, je sais être sérieux quand le besoin le nécessite, toutefois, la vie est déjà si difficile parfois, que de tout prendre avec un sourire ne peut que l'embellir !