• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La découverte de mon animal totem

La découverte de mon animal totem - Luc Grégoire

Ce fut une fin de semaine spéciale, pleine de spiritualité, de joie et d’apprentissage.  La guérison y était, et on a fait un cercle de guérison en visitant, spirituellement, les quatre points essentiels pour renaître, et recommencer sa vie sur le bon pied.  Malgré que, selon la tradition Algonquine, cela peut durer normalement beaucoup plus longtemps que deux jours, nous avons tenté de trouver l’énergie pure et simple de la terre pour nous ressourcer, et nous aider à découvrir l’essentiel de notre vie.

Nous étions environ douze personnes présentes.  Il y en avait qui avaient quelques taches brunes peau – des petits points bruns comme moi ; d’autres avaient un caractère timide, mais leurs yeux dénonçaient leur curiosité ; ou encore, certains s’affichaient en tant qu’habitués, et un a même apporté ses flûtes traditionnelles pour en jouer pour nous tout au long des ateliers et des feux de camp.

Le premier soir, on a bâti un feu de camp pour apprendre à se connaître et développer une cohésion dans le groupe.  Nous avons parlé que de ce qui fait du bien : tous ont laissé leurs problèmes à la maison.  C’était incroyable comment on s’est bien entendus dès le départ.  Alors, le lendemain, après quelques ateliers et une bonne baignade dans le lac, nous avons fait une cérémonie pour fabriquer un feu spirituel.

Le but de ce feu est de prier, demander pardon, et expliquer ce qui nous tracasse pour que les esprits et l’énergie de la nature viennent nous aider.  L’atmosphère autour de ce feu était très différente du premier et de tous ceux auxquels j’ai participé dans le passé, que ce soit dans ma famille ou en camping.  Celui-ci, qui a été construit selon la tradition, exigeait une longue préparation et une concentration de la part des participants qui ont fait en sorte que le feu dégage un niveau de confort et de tendresse inexplicable.  Il était invitant et nous encourageait à nous y confier, ce que plusieurs ont fait.

Le lendemain, après ce nettoyage crucial pour pouvoir continuer avec la vie, nous avions un dernier atelier qui aiderait à changer notre vie : celui de la découverte de notre animal totem.  Encore une fois, la tradition demande un procédé à long terme, mais certain d’entre nous ont réussi à trouver quel esprit d’animal les guide au courant de leur vie.  Le mien est le lion et, bien que certaines personnes m’aient dit que j’ai des qualités de leadership, je ne les croyais pas.  Maintenant, je travaille pour changer les choses dans ma vie.

 

The author:

author

L'humour est la forme la plus saine de la lucidité... Cette citation n'est pas de moi, évidemment. Cette citation est de Jacques Brel. Mais c'est probablement sur ces sages paroles que j'ai décidé d'asseoir les fondations de ma vie. Mais ne vous méprenez pas, je sais être sérieux quand le besoin le nécessite, toutefois, la vie est déjà si difficile parfois, que de tout prendre avec un sourire ne peut que l'embellir !