• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Des amis en tout genres

Sur mon téléphone cellulaire, j’ai vu l’heure qui s’affichait, et j’ai décidé que je ne me lèverais pas si tôt ce samedi matin. Le soleil s’était levé depuis peu de temps et j’avais envie de rester au lit plus tardivement qu’à mon habitude. C’était une journée un peu particulière, car je n’avais rien prévu de faire. J’avais accompagné ma sœur à son avion, la veille. J’étais rentré plus tard que ce que j’avais pensé. J’avais donc décidé de reporter toutes mes obligations de ce jour, à une date ultérieure. De plus, dans la semaine, j’avais visité la résidence Les tours gouin, pour aider ma mère dans son choix. C’était le lundi. Le mardi, j’étais sorti avec des amis au restaurant. Tous les mois, nous nous retrouvons à la même date, le six. Peu importe le moment de la semaine où il arrive, nous nous rendons disponibles pour cette réunion amicale. 

Francis et Maxime sont des adeptes de la cuisine asiatique. Nous soupons régulièrement dans des établissements qui en proposent. Marc et Stéphane sont plutôt attirés par les bons plats servis en grande quantité. Leur préférence va à la viande rouge. En ce qui concerne mes goûts, et ceux de Jean, nous sommes heureux de tout ce que nous dégustons. Lorsque nous sommes chargés de trouver un restaurant, je propose plutôt des lieux insolites, tandis que mon ami nous fait découvrir des saveurs uniques. Ce mélange de personnalités étonne nos conjointes et compagnes. Plusieurs d’entre elles ont demandé si nous nous entendions toujours aussi bien depuis que nous nous connaissions. Ce n’est pas simple d’expliquer que nous ne nous sommes pas toujours appréciés.

En effet, pendant notre adolescence, deux de mes amis n’habitaient pas le même quartier que les quatre autres, dont je faisais partie. Sans être rivaux, nous nous ignorions. Jusqu’au jour où Stéphane fut renversé par une automobile devant moi, et qu’avec Francis, nous lui avons porté secours. De ce jour, notre amitié devint évidente. Comme des frères, nous acceptons les défauts des uns et des autres. Pourtant, nos envies et nos choix sont très différents. Chacun préserve sa personnalité et laisse les autres faire ce qui leur semble le meilleur. De ces amitiés, je tire une force et une confiance extraordinaire. J’avance dans la vie en sachant que je serai soutenu, d’un soutien indéfectible. Finalement, il se pourrait que j’appelle Jean pour l’inviter à venir partager mon prochain repas.

 

The author:

author

L'humour est la forme la plus saine de la lucidité... Cette citation n'est pas de moi, évidemment. Cette citation est de Jacques Brel. Mais c'est probablement sur ces sages paroles que j'ai décidé d'asseoir les fondations de ma vie. Mais ne vous méprenez pas, je sais être sérieux quand le besoin le nécessite, toutefois, la vie est déjà si difficile parfois, que de tout prendre avec un sourire ne peut que l'embellir !